L'associationGlaz : Le filmTour du monde 2009-2012Bialowieza 2007

Logo Kernunos

5- Jeu, set et Match pour Kernunos 

 

Enfin, nous y voila , dans ce lieu mythique tant attendu, apres quelques 37 jours de route et pres de 3230km  nous séparant de l'océan. Pourtant, rien n'était joué d'avance en entrant en pologne.

 

Une fois de plus, le douanier me refusa le tampon d'entrée au pays. Mon passeport détrempé par l'orage ne lui convenait pas. En insistant auprčs de son collegue, j'ai  quand meme pu obtenir ce précieux souvenir.

 

Nos premiers tours de roue furent effectués dans un Parc National,  qui nous enchanta. Il nous restait cependant encore un obstacle de taille: une succession de petites montagnes nous séparaient de la plaine Polonaise. Le spectacle fut a la hauteur de nos attentes,grandiose et éprouvant physiquement.

                                               

Alors que pour notre premier soir, nous nous mettions en quete d'un lieu, notre premier contact avec les Polonais fut marqué par une mise en garde.

 Une vieille femme nous conseilla de ne pas rester prčs de l'étang oů nous étions, car, trop prčs de la frontičre et d'une grande ville, nous risquions de nous faire dévaliser. Ce fut donc a contre coeur que nous quittions notre lieu pour un autre plus clément.
Il se faisait tard et nous jetâmes notre dévolu sur une petite église évangéliste qui nous acceuilla d'une façon des plus convenable. Le sacristin et le prętre nous offrirent de quoi nous restaurer et nous doucher, s'en suivit un échange agréable.ce soir lŕ, nous avons campé auprčs d'un feu, au grand regret de nos hôtes, qui auraient préféré nous voir dormir dans une piece attenante a l'église.

Le lendemain, nous avons franchi une derniere côte sous une pluie battante avant d'atteindre la plaine.


La chaleur et le soleil ont remplaçé l'orage qui n'ont pas manqué de revenir ŕ la charge quelques jours plus tard.La fatigue se faisait sentir, męme si notre but approchait petit ŕ petit. La plaine monotone et le vent d'Est nous épuisaient, les longues lignes droites oů défilaient voitures et camions nous sabraient le moral.

 

 

Un soir, des gens nous acceuillirent afin de boire le café et l'échange ce fit par la musique. Nous n'avons pas tardé, car la nuit tombant, il nous fallait trouver un abri. L'orage, une nouvelle fois menaçait, et ce fut de justesse que, prčs d'un lac nous trouvâmes refuge sous un auvent en bois conçu pour les visiteurs.
Nous avons repri notre chemin inlassablement, vers notre lieu sacré, faisant la course au mauvais temps qui ne nous quitta plus.
Nous nous enfoncions de plus en plus dans la plaine, les petites routes que nous empruntions, en mauvais état , nous mettaient a l'épreuve. Nos vélos souffraient aussi et Marillia creva sa roue arričre pour la troisieme fois.

    


Parfois, des usines abandonnées, datant de l'époque communiste, jallonaient notre chemin.

Puis un jour, nous avons franchi la Vistule, le paysage changea, et les foręts se firent plus nombreuses. Les petits villages faits de maisons traditionnelles en bois nous emmerveillaient. Nous nous rapprochions du but, kilomčtre aprčs kilomčtre.
La derničre partie de la carte fut dépliée et nous avons pu appercevoir avec bonheur l'inscription:"BIALOWIEZA PUSZCZA" (foręt vierge de Bialowieza).


"Bientôt la fin", pensions nous sans trop y croire, et c'est dans une ambiance ŕ la fois euphorique et sereine, que nous avons installé notre dernier campement au bord d'une petite riviere

  

60 km nous séparaient encore de la ville de Bialowieza, et nous avons décidé de prendre une petite route, afin de pénétrer d'abord dans la foręt.
Empruntant des pistes sableuses, nous avons quitté le dernier village quand un formidable orage se leva. Poussés par un vent violent, nous entrâmes dans  ce lieu ŕ nos yeux sacré, nos coeurs gonflés d'émotions. "Te voilŕ enfin, foręt légendaire!!!"
Avec bonheur, nous avons campé une derničre nuit en son sein, avant de rejoindre la famille qui nous hébergera pour notre séjour.

Une histoire s'achevait, une autre pouvait commencer: La rencontre avec la derničre foręt vierge alluviale dEurope.

©2017 Kernunos | Mouliné pour CMSimple par Potager graphique sur une prog de TheBuckmaker.com | Dernière mise à jour : 01/04/2010 | Licence AGPL3 | Plan du site | Connexion